Col des Mouilles

Dans les contreforts du massif de Belledonne, les tourbières du col des Mouilles se situent sur les communes de Sainte-Agnès et Laval. La géologie et la topographie de ce versant ont généré de nombreuses sources et dépressions mouilleuses. Ces milieux humides sont tantôt forestiers, tantôt dégagés en clairières. Ils sont le vestige de l’activité de fauche ou de pâturage des anciens. Les particularités géologique et topographique, ainsi que l’activité humaine, sont à l’origine d’une grande diversité de milieux humides avec deux clairières présentant un optimum écologique de part et d’autre du col. Ainsi, des habitats remarquables et de nombreuses espèces végétales patrimoniales sont présents.

  • Bois d’Epicea à sphaignes
  • Tourbières hautes. Les sphaignes peuvent stocker de grandes quantité d’eau (jusqu’à 30 fois leur poids !) et jouer un important rôle de zone tampon
  • Mégaphorbiaies marécageuses

La fauche est le principal outil de gestion des milieux ouverts, elle est mise en œuvre par des agriculteurs partenaires

ENS associatif

ENS local associatif, ZNIEFF

  • Privés
  • Communes de Sainte-Agnès et Laval
  • Laval
  • Sainte-Agnès
  • Superficie zone d’observation : 56,68 ha
  • Superficie zone d’intervention : 4,07 ha
  • Audrey Pagano