Réserve naturelle nationale

de l'île de la Platière

Réserve naturelle nationale

de l'île de la Platière

Réserve naturelle nationale

de l'île de la Platière

Le vieux Rhône préservé

Située sur le Rhône aux confins de l’Isère, de l’Ardèche et de la Loire, l’île de la Platière est une Réserve naturelle nationale d’environ 500 ha créée en 1986. Elle se situe dans l’un des plus vastes ensembles naturels alluviaux du Rhône subsistant dans la moyenne vallée de ce fleuve.
Il s’agit d’un complexe de milieux alluviaux inondables associant un chenal principal (7 kilomètres) à des annexes hydrauliques, des prairies et des boisements alluviaux. Le fleuve et ses crues jouent un rôle central dans la conservation des divers milieux alluviaux de la plaine avec notamment une forêt alluviale laissée à l’état naturel depuis plus de 60 ans. Cette forêt, sur l’ancienne “île des graviers” constitue le cœur de la réserve naturelle, lieu particulièrement sensible en terme de biodiversité, d’où la nécessité d’une gestion à long terme.

Les rendez-vous de la RNN de l’île de la Platière

Sentiers de découverte

Quatre sentiers de découverte sont ouverts au public depuis 2012. Ils abordent chacun une thématique liée au fleuve. Sur plus de 10 kilomètres de linéaires, ils offrent de multiples entrées pour découvrir la Réserve naturelle de l’île de la Platière.

Ces cheminements balisés accompagnés de panneaux ludiques vous permettent ainsi de mieux comprendre les éléments du territoire qui vous entourent, coté nature et coté humain, les deux étant toujours liés !

Pour votre sécurité, pensez à vérifier nos consignes d’accès en fonction des débits du Rhône sur notre page d’accueil

Sentier 1 : La forêt vagabonde. Environ 2 km au cœur de la réserve, entre lône et vieux Rhône. Présence d’un observatoire sur le vieux Rhône, accès à l’île à l’aide d’un bac à chaîne (attention, l’accès à ce sentier est conditionné par les débits du Rhône, vérifiez son ouverture sur notre page d’accueil avant de venir !).

Sentier 2 : À la découverte de l’enviRhônement. Situé sur l’ENS du Méandre des Oves, ce sentier permet de découvrir la plaine alluviale et ses milieux comme les pelouses sèches tout en longeant le vieux Rhône et la réserve. Présence d’une mare pédagogique, d’une aire de pique-nique et de toilettes sèches.

Sentier 3 : La plaine alluviale, histoires d’eau, histoires d’hommes. Boucle qui longe la lône à proximité de la réserve et le canal hydroélectrique. Il est jalonné de bornes qui présentent les usages voisins de la réserve et leurs effets : barrage, zone industrielle, stations de pompage…

Sentier 4 : Dis, raconte-moi le Rhône aménagé… Offre une variante qui monte sur les coteaux proches de la réserve et permet d’avoir une vue d’ensemble sur les espaces qui nous entourent, du barrage à la réserve naturelle.

Plus d’infos :
Carte des sentiers
Dépliant des sentiers

Réglementation

Développer sa curiosité, ses sens et ses connaissances…

De l’éveil à la nature pour les enfants en crèche et instituts spécialisés, aux interventions pour les formations post-bac, l’éducation à l’environnement dans les réserves naturelles est un moyen de protection de la nature. L’objectif principal est de montrer la valeur du patrimoine naturel et d’inciter à son respect.

Télécharger notre catalogue!

A la découverte des ENS

Pour les établissements de l’Isère, une aide financière est proposée par le Département de l’Isère pour mener à bien votre projet pédagogique. En savoir plus sur le programme de financement “à la découverte des ENS

Le personnel de la Réserve est agréé pour encadrer ces animations.

N’hésitez pas à nous contacter, nous vous conseillerons sur les différentes options possibles.

La réserve est une mosaïque de milieux alluviaux

Dans la Réserve naturelle de l’île de la Platière, une mosaïque de milieux naturels s’organise sous l’influence des crues et de la nappe phréatique. on rencontre ainsi des milieux aquatiques (fleuve, lônes, mares), des milieux humides (forêt alluviale) et des milieux secs (bancs de graviers, prairies sèches). Les milieux ouverts (prairies et bancs de graviers) nécessitent des interventions de gestion par pâturage extensif (vaches Bretonnes Pie Noire) ou fauche tardive pour se maintenir.

  • le vieux Rhône et les lônes

Les milieux naturels de l’île de la Platière sont façonnés par le vieux Rhône. Celui-ci regroupe le chenal principal et de multiples bras secondaires, appelés lônes et plus ou moins connectés au fleuve. Les abritent des herbiers aquatiques et des plantes amphibies (ex: Euphorbe des marais, Iris faux-acore). Ils constituent des zones naturelles privilégiées pour la reproduction des poissons et constituent également des zones refuges lors des crues.

  • la forêt alluviale

Cette forêt est parfois qualifiée de ‘petite jungle’ en raison du nombre d’espèces observables et d’un sous-bois particulièrement développé. Sur l’île, la forêt est laissée en libre évolution. Ce milieu offre ainsi beaucoup de bois mort qui alimente et sert de refuge à une faune spécifique (ex: les Capricornes).

  • les prairies alluviales

Les prairies alluviales sont plus ou moins sèches et inondables. Elles possèdent une flore originale diversifiée. On y retrouve des plantes rares telles que la Violette élevée et de nombreuses espèces d’orchidées. Toutes ces fleurs attirent de nombreux insectes dont des papillons qui viennent s’y restaurer.

  • Epipactis du Castor (Epipactis fibri)

  • Jonc fleuri (Butomus umbellatus)

  • Violette élevée (Viola elatior)
  • Guêpier d’Europe (Merops apiaster)
  • Milan noir (Milvus migrans)
  • Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus)
  • Castor d’Europe (Castor fiber)
  • Agrion de mercure (Coenagrion mercuriale)
  • Morime rugueux (Morimus asper)
  • Crapaud calamite (Epiladea calamita)

  • Azuré des coronilles (Plebejus argyrognomon)

Une équipe permanente de 6 personnes du CEN Isère est rattachée à l’antenne Platière et participe ainsi à la gestion de cette réserve. La gestion est déterminée pour 10 ans par un plan gestion, précisant les actions à mener sur le site durant cette période. Ce plan de gestion, élaboré par le gestionnaire sous la tutelle des services de l’état (DREAL), est validé par le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN). Nos missions qui en déclinent se répartissent en 4 axes:

  • des travaux d’entretien ou de restauration des milieux lorsque les processus naturels ne permettent pas leurs maintien : pâturage pour maintenir ouverts les prairies, fauche, broyage…
  • des suivis d’espèces patrimoniales ou indicatrices permettant de mieux comprendre le fonctionnement des milieux et ainsi assurer la conservation des milieux et espèces,
  • des actions de sensibilisation du public (animations scolaires et grand public) permettant l’appropriation et la compréhension du site par les riverains et visiteurs,
  • des actions de concertation avec, entre autres, les propriétaires privés, les collectivités territoriales, les entreprises pour favoriser la prise en compte des enjeux de chacun.

Actualités

Réserve naturelle nationale

 et site Natura 2000

En Isère :

  • Sablons
  • Salaise sur Sanne
  • Péage de Roussillon
  • Saint-Maurice-l’Exil

En Ardèche :

  • Serrières
  • Limony

Dans la Loire :

  • Saint-Pierre-de-Bœuf
  • État
  • Commune de Salaise-sur-Sanne
  • Commune de Sablons
  • Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes
  • Département de l’Isère
  • Compagnie nationale du Rhône
  • LPO
  • Groupement d’intérêt économique OSIRIS
  • Privés

Réserve Naturelle Nationale: 483 ha

Site Natura 2000: 963 ha

  • Bernard PONT, conservateur de la Réserve naturelle de l’île de la Platière

Derniers articles

Préparez votre visite

Téléchargez la plaquette de présentation

Vidéos

Photos

Contactez nous !

Réserve naturelle de l’île de la Platière
Ferme des Oves – Chemin de la traille de Limony
38550 Le Péage de Roussillon
04 74 84 35 01
mail

Envoyez-nous vos remarques, vos photos et vos vidéos de la RNN de l’île de la Platière