Les suivis scientifiques

La volonté de “gérer” un espace “naturel” est ambitieuse et même parfois présomptueuse au regard de nos faibles connaissances sur l’écologie des espèces et des habitats. Elle implique la plupart du temps, en milieu ouvert (non forestier), une intervention forte qui doit s’appuyer sur un plan de gestion. Celui-ci doit prévoir un suivi scientifique pour contrôler l’effet des actions de gestion. Ce suivi peut s’exercer à différents niveaux et ainsi proposer des protocoles standardisés pour chaque situation comme par exemple :

  • Suivre les niveaux d’eau
  • Dénombrer les populations d’espèces remarquables
  • Garder la mémoire du site à un instant donné
  • Qualifier l’évolution de la végétation
  • Évaluer l’efficacité d’un ouvrage

Nom du référent CEN Isère : Roger Marciau

Zoom

Le suivi des libellules sur l’espace alluviale de la Rolande et du Maupas

Quatre campagnes de prospections ont été réalisées sur différentes période pour couvrir la saison odontalgique. L’ensemble du site a été parcouru à chaque campagne en ciblant préférentiellement les habitats des libellules par condition météorologique favorable (Chaud, pas de vent, soleil). L’indentification s’est effectuée sur les adultes volants (imago) et sur les exuvies.

39 espèces de libellules ont pu être observées sur la Rolande-Maupas depuis 1987 dont 34 ont été revues en 2013. Le cortège de libellules de l’ENS de la Rolande-Maupas est important. Il représente plus de la moitié de la diversité des libellules de l’Isère.