Tourbière de l’Arselle

À une trentaine de kilomètres au sud-est de l’agglomération grenobloise, la tourbière de l’Arselle est située à 1620 m d’altitude dans le massif de Belledonne sur les communes de Chamrousse, Séchilienne.

Le plateau de l’Arselle, d’une qualité paysagère époustouflante, se présente comme une grande clairière très humide d’environ 30 ha entourée d’une pessière subalpine et d’escarpements rocheux. Il est traversé par le ruisseau de la Salinière, qui, après l’apport d’une résurgence, devient le ruisseau de l’Arselle avant de s’écouler dans la forte pente du versant de la Romanche. La tourbière assure également une continuité écologique stratégique entre les tourbières du site Natura 2000 du lac Luitel et celles du lac Achard.

Milieux naturels

La tourbière présente une mosaïque d’habitats tourbeux en très bon état de conservation.

  • Tourbières bombées à sphaignes et Droseras

Bas marais acide et alcalin © CEN Isère - C. Balmain

  • Bas marais acides et alcalins
  • Eaux oligotrophes
  • Pessières à sphaigne

ARS_Carexlimosa _LJ_20102009_N_LDT (27)

Zoom sur des espèces

Gestion

Les enjeux de gestion consistent dans la conservation de la qualité hydrologique, l’amélioration de la compatibilité des usages (ski de fond, pastoralisme, randonneurs, etc.) et la mise en place des infrastructures pédagogiques pour le grand public.

Téléchargements

Satut du site

ENS local communal géré en partenariat avec le CEN Isère

APPB, Natura 2000, site classé, ENS

Propriétaires

Communes de Chamrousse et Séchilienne

Communes

  • Chamrousse
  • Séchilienne

Superficies

  • Superficie zone d’observation : 92 ha
  • Superficie zone d’intervention : 31,5 ha

Référent CEN Isère

Mathieu Juton

Documents en téléchargement

 

Plan de gestion

Tourbière de l’Arselle

ARSL_APPB

APPB – Tourbière de l’Arselle

Presse

 

CEN Isère-Avenir – Feuille de Chêne n°41

La tourbière de l’Arselle